ALGERIENS DU MAROC Index du Forum

ALGERIENS DU MAROC
Racontez nous le drame des expulsions des Touristes algériens en 1994 du Mraoc

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Marocains expulsés d'Algerie

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ALGERIENS DU MAROC Index du Forum -> ALGERIENS DU MAROC -> ALGERIENS DU MAROC
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
amanar


Hors ligne

Inscrit le: 04 Juil 2009
Messages: 7
Localisation: Alger

MessagePosté le: Dim 5 Juil - 16:50 (2009)    Sujet du message: Marocains expulsés d'Algerie Répondre en citant

Youssef Chmirou

La marche noire
des Algériens


Ils remontent au 18 décembre 1975. Quand l’Algérie décida d’expulser abusivement des centaines de milliers de citoyens et citoyennes Marocains établis en toute légalité sur le territoire algérien. C’est feu le président Houari Boumédiène qui avait lui-même lancé la meute et sonné l’hallali contre une population désarmée dont le seul tort était d’avoir choisi de s’installer chez le voisin de l’Est. Un fait en soi grave et assez audacieux. La décision saugrenue et grotesque est intervenue en réaction à la marche verte décrétée par feu Hassan II deux mois auparavant, au courant du mois de novembre de la même année. À l’époque, Houari Boumédiène criait à qui voulait l’entendre que le Maroc allait payer très cher ce qu’il appelait, lui, «l’invasion du Sahara par la population marocaine». Il donna même une appellation à ce que les militaires algériens appelleront désormais «la marche noire» en mettant à exécution leurs desseins d’expulsion massive 350. 000 Marocains d’Algérie. Les consignes de Houari Boumédiène, mûrement réfléchiess avec Abdelaziz Bouteflika (alors ministre des affaires étrangères), faisaient état d’une expulsion, sans préavis et dans des conditions abominables, de l’ensemble de cette communauté. Une longue marche «déshonorante» qui conduira ces milliers d’émigrés Marocains d’Alger, d’Oran, Tlemcen, Annaba, Constantine…, où ils ont été contraints d’abandonner leurs biens (meubles et immeubles, commerces, bijoux, comptes bancaires bloqués…), leurs familles et leurs enfants (pour les couples mixtes qui constituent la majorité), vers les frontières, du côté de la ville d’Oujda. Pourchassés et traqués dans tout le territoire, mal traités, arrêtés et emprisonnés dans des camps de concentration, les Marocains, bien de chez nous, subiront tous les supplices avant de rentrer au Maroc, le cœur plein de haine envers ce pays qui les a sacrifiés pour une cause qui n’est pas la leur. «Je me rappelle encore du jour de ce grand massacre.

Un jour de fête

Le mot d’ordre a été donné le jour de l’aid lakbir. Au lieu de le fêter en toute quiétude, nous faisions l’objet d’une chasse à l’homme sans précédent et d’un nettoyage ethnique ordonné en haut lieu et exécuté par les forces de l’ordre algériennes (services secrets, armée, police, gendarmerie) qui avaient pour mission de nous chasser du territoire. Ce jour-là, on m’a arrêté chez moi et m’ont sommé de les accompagner au poste de police après m’avoir assailli de coups. En route, l’un des policiers m’a lâché une phrase que je ne suis pas prêt d’oublier. Il m’a dit que je n’avais rien à faire ici et que l’Algérie m’expulse chez mon roi pour qu’il me donne à bouffer. Nous sommes restés plusieurs jours dans des geôles secrètes, privés de visite et de nourriture, jusqu’à notre expulsion intervenue le 18 décembre 1975 «, nous confie Jamal, dépouillé de tous ses biens, marié à une algérienne et père de deux enfants qui sont restés à Alger. Les témoignages de quelques Marocains expulsés, interrogés par LGM, semblent verser dans la même tragédie qui restera dans les annales. Arrestations, expropriations, confiscations, fouilles, insultes, reconductions à la frontière dans des conditions barbares qui ne sont pas si loin celle nazie, du fascisme qui a contraint des communautés comme les Tziganes de l’Europe de l’Est ou les Japonais après Pearl Harbor, quand les Américains les ont cantonnés dans des camps de concentration avant leur expulsion massive vers leur pays d’origine. Sans oublier qu’en 1995, les Balkans nous ont offert un triste spectacle d’exode massif de Kossovards, d’Albanais, de Bosniaques, et d’autres ethnies qui ont été chassés de leurs territoires sous la menace des généraux Serbes. Les mêmes catastrophes humaines qu’a vécues la région des Grands Lacs en Afrique avec le génocide rwandais ou d’autres crimes au Burundi. Sauf que dans ce cas de mauvaise école, l’Algérie, à travers son conseil de la révolution, composé entre autres du général Larbi Belkhair (l’actuel ambassadeur d’Alger à Rabat), Chadli Benjedid, (l’ex-président de la république), et Abdelaziz Bouteflika (alors ministre des affaires étrangères sous Boumédiène et actuel président de la république) voulait punir le Maroc.

a suivre .. ici

http://mimouni.forumavie.com/


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 5 Juil - 16:50 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
MOHAMMED
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 26 Juil - 21:17 (2009)    Sujet du message: Marocains expulsés d'Algerie Répondre en citant

Va piano va sano
. Je profite de cette occasion pour présenter mes vives saltations engagées à toutes ces militantes et militants Afin de restituer un droit indéniable aux marocains victimes d'une atrocité INEGALEE, commise par ALGER. Le droit international est un outil pour préserver les droits des citoyens victimes de telles actes barbares; il faut lutter et lutter, et faire fi des voies des "marchands du désespoir", et des minables qui ont vendu leurs âmes à Satan.
le chemin est long, mais VOUS avez déja parcouru une bonne longue distance, restez UNIS, la lumière commence à apparaitre du bout du tunnel.
IL faut exploiter à fonds toutes les pistes possibles et légales : la diplomatie parallèle, les parlements,les ONGs, les médias, les grands meetings des chefs d'Eat (OCI, UA, Ligue Arabe, CE, HRW, UN, etc.)
VOTRE CAUSE EST JUSTE ET LE RESTERA POUR TOUJOURS.
CHAPEAU  


Revenir en haut
abdelkhalek
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Sam 15 Aoû - 22:11 (2009)    Sujet du message: réponse Répondre en citant

n'oubliez pas que 02/03/1973 le roi hassan2 a dépossédé tous les algériens de leurs biens ( terres , moutons et vaches ) vous êtes les 1 ers _  on 1991 quand mouloud hamrouche était chef du gouvernement d'Algérie , il s'est rendu au Maroc , une réunion s'est tenu là bas entre responsable des deux pays ( des citoyens algériens étaient présents) .notre 1 er ministre a souhaité discuter du problème , les responsables marocain ont répondu que vous avez pris les bien des marocains , nous avons pris les biens des algériens .( alors que c'était le contraire) donc ce sont vos responsables qui ne veulent pas régler le problème . enfin pour nous algériens du Maroc , on ne parle pas beucoups mais on agit et en a réussie de faire passer notre cause comme condition de réouverture les frontière .  

Revenir en haut
scherifi


Hors ligne

Inscrit le: 24 Mai 2009
Messages: 6
Localisation: maroc

MessagePosté le: Dim 16 Aoû - 14:06 (2009)    Sujet du message: Marocains expulsés d'Algerie Répondre en citant

- bonjour,

- Je serais bien interesse de connaitre des cas bien concrets, car a ma connaissance, nos amis Ageriens ont ete tout le temps
bien consideres et respectes, et vivaient en parfaite harmonie avec les cityens Marocains.

- Par contre je peux vous assurer, et en connaissance de cause, que tous les proprietaires Algeriens (immobilier ou autres) qui
disposent d un titre foncier, titre de propriete ou tout autre document attestant l appartenance de ce bien legalement
n ont jamais ete inquietes
a ce jour. A ce propos,j aimerais bien connaitre un seul cas ayant ete depossede
de son bien, et en particulier au maroc oriental.

- cordialement

- Que vive l amitie maroc-algerienne.
_________________
que vive l'amitié Algéro-Marocaine


Revenir en haut
amanar


Hors ligne

Inscrit le: 04 Juil 2009
Messages: 7
Localisation: Alger

MessagePosté le: Mar 22 Sep - 17:56 (2009)    Sujet du message: Des voies sincères Répondre en citant

Je suis heureux de lire ici des opinions franches et equitables, croiser des gens qui, loin de toutes
polemiques discutent et debattent afin de decourager ces politiciens en derives qui ne voient que
leur profits personnels.
Merci aux participants..


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 18:34 (2017)    Sujet du message: Marocains expulsés d'Algerie

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ALGERIENS DU MAROC Index du Forum -> ALGERIENS DU MAROC -> ALGERIENS DU MAROC Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | créer forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com